in

En retard pour le bac, un lycéen est escorté par la police

© Capture d’écran Facebook/Police nationale du Tarn.

Victime avec sa voiture d’un accident de la route en se rendant à une épreuve du baccalauréat, un lycéen est arrivé in extremis au centre d’examen d’Albi, grâce à l’intervention des forces de l’ordre.


Après avoir manqué le bus qui devait le conduire au lycée Rascol à Albi (Tarn), pour prendre part à l’épreuve d’histoire de son bac pro, Loïc, 18 ans, a emprunté la voiture de son père. À quelques kilomètres de l’arrivée, le lycéen a perdu le contrôle du véhicule, manquant un virage. Il a percuté une glissière de sécurité de l’autre côté de la chaussée.

« Aussitôt dépêchés sur les lieux, les policiers du commissariat d’Albi constatent que le jeune Loïc est indemne. Après s’être assurés qu’il n’a pas consommé d’alcool, ils apprennent de l’infortuné que celui-ci va manquer l’épreuve du Bac », a rapporté la police.

Le brigadier-chef a alors ordonné au lycéen de monter dans son fourgon.

« C’est donc à bord du véhicule de police que l’infortuné sera finalement conduit à l’épreuve du Bac, tandis que le reste de l’équipage demeure sur place pour gérer l’épave de la voiture de papa… », explique la police.

Ainsi, Loïc est finalement arrivé à 13h28, avec 2 minutes d’avance.