in ,

20 Faits intéressants sur la guerre froide

Checkpoint Charlie / CC0 - Pixabay.

En 1945, lorsque la Seconde Guerre mondiale s’achève, deux superpuissances, les Etats-Unis et l’Union des républiques socialistes soviétiques, se retrouvent du côté des vainqueurs. Au cours des 50 prochaines années, les deux États ont coexisté perpétuellement, semble-t-il, au bord de la guerre. C’était une période d’anxiété, d’espionnage et parfois d’absurdité.

Découvrez 20 faits intéressants sur cette période de fortes tensions géopolitiques.


1.La guerre froide s’installe progressivement à partir de la fin de la Seconde Guerre mondiale dans les années 1945 à 1947 et dure jusqu’à la chute des régimes communistes en Europe en 1989, rapidement suivie de la dislocation de l’URSS en décembre 1991.


2. L’écrivain britannique George Orwell est le premier, dans le contexte de l’après-guerre, à employer le terme « Cold War » en 1945. L’expression se répand en 1947 lorsque Bernard Baruch, conseiller auprès du président américain Truman, l’utilise dans un discours.

George Orwell / Photo du domaine public.

3. La méfiance est devenue si forte entre l’Union soviétique et les États-Unis que lorsque le président soviétique Nikita Krushchev a tenté de se rendre à Disneyland lors d’une visite d’État en 1959, il s’est vu refuser l’entrée. Krushchev est allé à SeaWorld à la place.


4. Cette méfiance a été méritée. En 1945, les Pionniers soviétiques ont offert à l’ambassadeur américain William Averell Harriman un cadeau, présenté sous la forme d’un Grand sceau des États-Unis gravé dans du bois. Le cadeau reste sept années suspendu dans le bureau de l’ambassadeur avant qu’il découvre que le sceau avait été mis sur écoute.

Photos du domaine public.

5. Pendant la guerre froide, l’Union soviétique a fait exploser la bombe nucléaire la plus énergétique jamais utilisée dans le monde. Appelée la Tsar Bomba, sa puissance équivaut à près de 3 000 fois celles des bombes tombées sur Hiroshima et Nagasaki.